Antoine Leiris: Vous n'aurez pas ma haine
Avec une pudeur extrême, Antoine Leiris nous transporte au-delà de
l'horreur d'un événement qui reste en mémoire de tous: l'attentat du 13
novembre au Bataclan.

Son épouse ne reviendra pas de ce drame. Face à son désespoir de ces
moments dramatiques, la vie ne s'arrête pas. Leur fils grandira au-delà
de la haine de ceux qui ont arraché celle que tous deux aiment encore
par-dessus tout. Poignant témoignage de courage , de fidélité à ses
valeurs. Des frissons, la chair de poule vous envahiront mais quel
message de la force de la vie.

Philippe Claudel: La petite fille de Monsieur Linh
L'auteur nous invite à un voyage onirique, surprenant et émouvant. Il
nous transporte  au pays du rêve, de la tendresse, des regards qui se
croisent, des silences qui dialoguent. Simplicité, douceur, rencontres
improbables. Ce livre ne vous laissera certes pas indifférent. Vous
garderez le parcours de Monsieur Linh dans le coeur.

Affiche Cloture RVES DE PAPIER Au vu de la lumière qui décline trop à partir de 18h30, alors qu’entre 16h30 et 18h elle est particulièrement intéressante dans le temple, et compte tenu que passé 18h30, les gens se font rares sur le champ de Mars, (merci de vent!), nous avons décidé de décaler l’horaire d’ouverture au public : C’est désormais de
16h30 à 18h… tous les jours, et samedi prochain de 10h à 12h et de 14h30 à 17h30, heure du pot de clôture
 
Elle est superbe cette expo, ne la ratez pas, venez, dites-le autour de vous, (avec les bons horaires ! ) : rien de tel que le bouche à oreille pour faire circuler l’info. Merci
Michèle

Copie de RVES DE PAPIER 2Pluie, fraîcheur accrue, feuillages jaunissant, jours qui raccourcissent … Fin de l’été indien.  Déjà ! L’automne est là…

Un rien de  mélancolie? Un zeste de regret pour cet été si vite parti? Une touche d’inquiétude pour ces temps chahutés?  Et si vous veniez oublier ça, quelques heures durant, 

Vendredi à partir de 18h 30, avec le vernissage  de l’exposition de François Catrin :  un apéro pétillant (jus de fruits pour les plus sages) et le plaisir de se retrouver au temple (malgré le pass et les distances sanitaires, encore…)  pour découvrir les Rêves de papier de François Catrin. 

Samedi de 9h 30 à 12h30 et de 14 h à 17 h, dans le plaisir retrouvé de jouer avec les couleurs, les formes, les mots,… Le temps de deux ateliers,   Pas besoin de savoir - faire particuliers. François et Michèle seront là pour vous aider à ouvrir les portes de votre imaginaire, et le groupe pour soutenir vos audaces. 
Il est encore temps de vous inscrire pour participer aux ateliers de peinture et écriture de samedi… (Pas libre tout le samedi ? On peut s’adapter)
 
Et toute la semaine suivante, vous pourrez aller regarder peintures :  au temple de 17h à 19h et à la Médiathèque aux heures d’ouverture. 

ATELIERS LUDIQUES

FLYER Catrin Recto 2

FLYER Catrin Verso 2

Inscription à la Médiathèque (nombre de participants limité à 20 personnes) Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Blog: https://francoiscatrin.blogspot.com/

À voir !  Le film qu’une des amies de sa fille a fait sur lui : https://www.youtube.com/watch?v=XSsE0jCnFGU&feature=youtu.be

 

RomanceVendredi 17 Septembre, nous allons écouter des extraits du Vieux qui lisait des romans d’amour. Ces romans qui le consolent de la noirceur du monde.
« Antonio José Bolivar Pronao lisait des romans d'amour et le dentiste le ravitaillait en livres à chacun de ses passages.
- Ils sont tristes ? demandait le vieux.
- A pleurer, certifiait le dentiste.
- Avec des gens qui s'aiment pour de bon ?
- Comme personne ne s'est jamais aimé.
- Et qui souffrent beaucoup ?
- J'ai bien cru que je ne pourrais pas le supporter .
(…) Ses romans parlaient d'amour avec des mots si beaux que, parfois, ils lui faisaient oublier la barbarie des hommes. »

Et si nous aussi, en cet automne où déferlent les souvenirs tragiques, où les nouvelles du monde sont de noirs nuages sur nos horizons masqués, si nous nous offrions un bain de jouvence et de légèreté en apportant à la Médiathèque, pour les prêter à tous les amateurs nos plus beaux romans d’amour
Sans tabous ni fausse honte, osons l’eau de rose, sortons nos kleenex, reniflons, soupirons, sourions : la Médiathèque se met à la romance !
Dès aujourd’hui, la valise rose s’ouvrira pour accueillir vos livres …